Accès aux soins de santé

Projet 2020.

Nous avons donc au mois de février pu rencontrer à Bamako quelques partenaires et le Docteur Tembely , promoteur du centre de santé auquel nous avons participé financièrement. Contents de les retrouver après un an, même si il y avait un petit goût de trop peu car Bandiagara étant à plus de 700 kms et en zone insécuritaire,le comité d’accueil était plutôt restreint. Nous avons à cette occasion enfin vu le matériel fournit par Hôpital sans Frontières pour équiper le centre de santé. Encore Merci au Rotary Waremme Hannut pour son implication dans ce projet. En début de la crise Covid , en partenariat avec l’association Regards Dogons , nous avons envoyé la somme d’argent nécessaire afin d’équiper le centre d’une installation en oxygène bien nécessaire pour soigner cette maladie. Heureusement, elle a l’air de moins se développer là-bas qu’ici aussi bizarre que cela puisse paraître. Le jeune âge de la population n’est certainement pas étranger à cette constatation. Quelques cas ont été détectés à Bandiagara.
Nous avons également remédié aux manques de matelas pour les lits fournis dans le container en commandant des matelas neufs . Ceux ci sont en cours de confection.
Début février, 1750 kilos de riz ont été distribués à une cinquantaine de familles.

Projet 2018-2019

L’asbl a accepté de participer à la construction du centre de santé « Yaté » car nous connaissons et estimons le médecin responsable de ce centre . Pour lui ,contrairement à d’autres lieux de soins, l’individu à soigner passe avant le reste…(y compris le financement!).

La construction de l’hôpital a commencé en octobre 2018 suite à la journée Couleurs d’Afrique. En effet, les bénéfices de cette journée, en plus d’une distribution de riz à la population de Bandiagara et d’Ourougondo ont permis de débuter la construction du centre de santé. Nous avons nous même pu suivre l’avancement des travaux lors de notre séjour sur place au mois de mars 2019. Sous la responsabilité du médecin responsable de ce centre, la construction a été rapide et en juillet 2019, les premiers patients ont pu être accueilli dans ce bel ensemble qui comprend 6 chambres dont deux privés, bureau et salle d’examens, salle de soins, salle d’accouchement, laboratoire et accueil pour les familles. La participation de l’asbl a été de 50 % sur un montant de 25.000€ comme cela était prévu dès le départ. Espérons que ce bel outil sera une aide précieuse à l’accès aux soins à cette population meurtrie par de nombreux conflits .


Merci à vous participants à nos activités et donateurs, au Rotary Hannut Waremme et au Service Club Lions de Verlaine. C’est grâce à vous que nous avons pu rapidement mener ce projet.


Un container de 60m ³ de matériel médical reçu grâce au Rotary et HSF est en ce moment envoyé au Mali afin d’équiper au mieux ce centre de santé. Les frais d’envoi ont été réglé par les bénéfices de la journée Couleurs d’Afrique 2019. Votre participation à nos activités est un gage de réussite à ces projets.


Des séances d’information et de soins y seront organisées régulièrement au bénéfice de la population.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Légende de gauche à droite:

Photo 1: Ambaga bébé, photo 2: Construction du centre de santé au mois de mars 2019, photo 3: Le peintre est passé,
photo 4: Coffre pharmacie, photo 5: Construction du centre de santé au mois de mars 2019, photo 6: Une chambre occupée,
photo 7: Salle d’accouchement, photo 8: salle d’accueil.

Projets déjà menés par l’ASBL : 

1) Inauguration de l’infirmerie de Tendely, petit village dans la plaine situé à 60 kilomètres de Bandiagara. Cette infirmerie servira pour l’école voisine et les habitants du village et  environs. L’asbl a financé les étagères qui équipent ce local ainsi que l’achat des médicaments et du matériel nécessaire au démarrage de l’infirmerie, tout comme pour les coffres pharmacie. Les bénéficiaires devront payer une quote – part pour permettre le rachat des médicaments et le fonctionnement du dispensaire. Comme la santé passe par la pratique du sport, des ballons ont été offerts au gouvernement des jeunes mis en place à l’école du village

2) L’Asbl aide également aux paiements des ordonnances ou soins médicaux lorsque les bénéficiaires ne savent pas assumer financièrement ces frais.

3) L’asbl a organisé l’installation de coffres pharmacie dans des villages de brousse n’ayant pas accès à un centre de santé ou une pharmacie. En partenariat avec une ONG locale, des formations ont été dispensées aux gestionnaires de ces coffres pharmacie.

39 villages ont été équipés. Le suivi est assumé par l’ONG partenaire.

Lors de notre visite en octobre 2014, nous avons découvert avec stupeur  qu’une amie venait de recueillir un tout jeune bébé. La petite fille avait  été abandonnée par sa famille qui la considérait comme  responsable de la mort de sa mère. La petite  ne pesait qu’un kilo et demi et nous n’avions pas beaucoup d’espoir.   Mais petit à petit, grâce aux soins médicaux prodigués et à l’amour inconditionnel de son nouvel entourage, la vie a pris le dessus. La petite Ambaga vit aujourd’hui avec sa mère adoptive Fatoum.

Pendant plusieurs mois, l’asbl a assumé tous les frais médicaux des villageois d’Ourou Gondo. En concertation avec les villageois, il a été décidé que l’asbl prendrait totalement en charge les soins des enfants de 0 à 5 ans et 50 % des soins des autres villageois. Nous travaillons en partenariat avec un centre de santé local.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Légende de gauche à droite:

Photo 1: Formation aux coffres pharmacie, photo 2: Achat des coffres pharmacie, photo 3: Inauguration de l’infirmerie de Tendely, photo 4: Pharmacie de Tendely.