Mai 2019

D'une main à l'Autre © 2016

Enfin...après deux ans d’absence, nous sommes retournés quelques jours à Bandiagara
dans le courant du mois de mars. Notre envie de revoir les amis et les projets de l’asbl ont été plus forts que l’insécurité. Cette fois,nos connaissances eux mêmes nous encourageaient à y aller contrairement aux années précédentes. Nous avons retrouvés avec bonheur ceux que nous avions quittés il y a plus de deux ans.


La population vit dans la crainte car si le problème djihadistes semble moins important, les
conflits inter ethniques sont presque journaliers et les morts se comptent par centaine.    Le village d’Ourougondo ou se situe notre école à d’ailleurs été vidé de ses habitants deux jours après notre départ suite à un massacre contre leur ethnie dans un village voisin.Toutefois les dernières nouvelles reçues parlent du retour des habitants au village. Les champs n’étant plus cultivés à cause de l’insécurité, la famine guette . Les greniers sont vides de mil et de sorgho,aliments de base au Mali. L’asbl a financé en 2018 près de 6 tonnes d’aliments qui ont été distribués à la population.


A Bandiagara , nous ne nous sommes pas vraiment sentis en insécurité ,la consigne nous
avait été donnée de rester en ville. Les marchés hebdomadaires sont désertés , le commerce est pratiquement inexistant, les écoles sont en grève, bref, beaucoup se demandent de quoi demain sera fait... Nous avons pu nous rendre compte que la situation est très difficile pour cette population et avons fait procéder à une nouvelle distribution de mil.


Nous avons rencontrés avec nos représentants sur place une partie des enfants parrainés à qui nous avons remis l’argent pour leurs études et Hawa , première élève d’ourougondo devant se rendre à Bandiagara pour poursuivre ses études car elle est entrée en 10ème année, nous a montré le vélo que l’asbl lui a offert pour faire les trajets.


Le projet en cours actuellement est la participation de l’asbl à la construction d’un centre
de santé .L’asbl s’est engagé à financer 50 % du projet. Le chantier est bien avancé et le centre devrait être inauguré dans le courant de cette année 2019. Maintenant que ce financement est assumé grâce à la friterie du mois d’avril et aux dons reçus (merci aux parrains et donateurs, au Service Club du Lion S de Verlaine, au Comité Viemme et Vous, à Umana 4 et à l’asbl Aquarelle), nous commençons à prospecter pour trouver du matériel afin d’équiper ce centre.


Pour information, l’année passée, en plus du soutien scolaire , de l’accès aux soins de santé pour une soixantaine de personnes, la participation à la construction du centre de santé, nous avons pu offrir 6 tonnes de riz ou de mil, soixante bidons d’huile de 5L à la population locale, des nattes et des moustiquaires à des réfugiés ayant quittés leurs villages.


Si l’asbl a pu soutenir ces différents projets, c’est grâce à vous amis du Mali qui par vos
parrainages, vos dons, ou votre présence lors des manifestations organisées par l’asbl ( et
parfois les trois!) qui avez permis ces diverses réalisations . Soyez en une fois de plus
remerciés .


Notre prochaine journée d’information sur nos projets aura lieu le dimanche 22 septembre lors de la journée Couleurs d’Afrique, salle La Forge, rue A. Warnotte, 26 à 4317 Faimes.

Pour les projets au Mali


Faites un don


BE02 7512 0206 0740

Vos dons de 40 € et plus versés à l'ASBL sont déductibles fiscalement.

Une attestation est fournie sur base de vos versements.


Faites un don