Projets 2017

J'espère que vous allez bien sous le froid paraît il...ici, il fait anormalement chaud pour la saison...régulièrement plus de 35 degrés...

 

Nous sommes en partance pour le Sénégal pour y passer 3 semaines car nous voulions découvrir une autre région...Nous sommes venus à Bamako en bus hier et prenons un vol ce matin. Notre amie Fatoum viendra nous rejoindre plus tard car étant présidente d'un groupe de danse , celui ci a été désigné pour représenter le Mali en Côte d'Ivoire ...elle hésitait à y aller mais bon c'est d'abord avec ses amis maliens qu'elle doit vivre .....

 

Pour ma part, Je suis un peu contente de quitter Bandiagara car les demandes d'aides affluent tous les jours et pas toujours évident de refuser.....En plus des parrainages nous avons aidé, un étudiant dans le cadre de ses études supérieures par le payement de son inscription au lycée.

 

Nous avons commencé les rencontres avec des partenaires pour décider de l'endroit où l'asbl financera un forage l'année prochaine. Ce ne sont pas les demandes qui manquent...

 

4 demandes de forages nous ont été faites un même jour! Le barrage sur le Yamé est un vrai succès. La suite des deux forages réalisés en 2015 et début 2016 évoluent bien et le maraîchage commence pour l'un et l'installation à Diallo devrait être fonctionnelle dans les prochains jours.

 

Une aide a été apportée également à l'achat d'une moto ( pour remplacer la vieille moto de Marcel que celui ci avait laissé) à une association pour la récolte de lait. Un merci tout particulier à Louis et Josée d'avoir répondu à notre demande.

 

Rencontre hier soir avec Marcel Dembele , un jeune que l'on a aidé dans ses études. Il prépare un doctorat et donne des cours en attendant sa nomination à un poste d'inspecteur aux impôts. Il a terminé second de sa promotion et représente le positif dans le futur du Mali...Plein d'enthousiasme, il se réjouit de pouvoir exercer à un des plus haut pouvoir du Mali... il aura bien du travail...mais les nominations se font attendre.....pourquoi se presser dans un pays où tout est à reconstruire?

 

L'accord , pour financer les soins des Peulh d'Ourougondo, entre l'association D'une main à l'Autre et Domo TEmbely, un jeune médecin fonctionne très bien, sans doute un peu trop, il va falloir trouver un juste milieu....une réunion est d'ores et déjà prévue en janvier pour trouver une solution....point positif à vérifier, le nombre de décès qui me semble moins élevé actuellement dans la population bénéficiaire. Nous pensons à une cotisation, genre mutuelle....mais ici?

Pour les projets au Mali

 

Faites un don

 

BE02 7512 0206 0740

Vos dons de 40 € et plus versés à l'ASBL sont déductibles fiscalement.

Une attestation est fournie sur base de vos versements.

 

Faites un don